Retour à la liste

E.A.T, le premier congrès à Paris…

Lundi 9 avril à 14h00

Ca y est, le premier congrès de E.A.T a ouvert ses portes.

Réunis en un même lieu, des entrepreneurs de toute la France et représentants tous les métiers de bouche sont venus.

Oui, ils sont venus les hôteliers, les boulangers, les charcutiers traiteurs, les fromagers, les cuisiniers, les restaurateurs …
Oui ils sont venus de Paris, du Sud, de l’Ouest, de l’Est, du Nord …
Oui ils sont venus, malgré la grève de train et pour certains malgré la sélection du concours de MOF qui commençait le lendemain matin.

Accueillis par le bureau présidé par Laurent Trochain, tous les participants ont pu prendre place dans la belle salle de réception du restaurant ROMEO dans le 16ème arr., dans une ambiance décontractée mais studieuse.

Après le rappel de la vocation de l’association, de ses aspirations et de la motivation profonde qui anime chaque membre, la parole a été donnée au chef exécutif Stéphane Colé.

Stéphane Colé nous a présenté les restaurants qu’il gère, sans dissimuler les avantages et les inconvénients de sa fonction. Honnête, droite et franche, sa présentation claire était à elle seule un résumé de ce que l’association souhaite être : un lieu d’échange et de partage, sans faux semblants ou cachotteries.

Après la présentation de la structure par le chef, Laurent Trochain a repris la parole pour aborder les possibilités de participation au salon Equip’hôtel, plusieurs pistes sont pour l’instant à l’étude par le bureau.

Madame Caroline Auvinet, responsable de cette partie du salon, est venue étayer les dires de Laurent Trochain, et ouvrir d’autres pistes de travail.

 

16h00. La conférence. La première de E.A.T.

Le choix du sujet ?

Bien évidemment un sujet qui touche tous les entrepreneurs, un sujet récurrent dans l’exercice de nos métiers, celui du financement.

Madame Agnès BRICARD, présidente d’honneur du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables a réalisé une prouesse : Nous parler de fiscalité, de plan comptable, d’investissement, le tout sans nous perdre !

Sa conférence, en plus d’être vivante et très bien menée, a surtout permis à chacun de s’interroger sur son modèle de financement, mais aussi de poser des questions plus personnelles et d’échanger sur les pratiques à mettre en place.

A l’issue de cette conférence très appréciée, quelques instants de pause ont permis aux différentes personnes présentes de se revoir, de se rencontrer, de commencer à échanger.

 

Le congrès s’est clôturé par un apéritif autour des charcuteries d’Olivier Brosset puis s’en est suivi un superbe dîner orchestré à 6 mains par Arnaud Pitrois, Michel Craca et Stéphane Colé.

A l’issue de cette soirée, il semble que les valeurs de partage et d’échange de E.A.T soient déjà bien ancrés en chacun des membres, ce qui laisse augurer de belles possibilités pour l’ ‘avenir et pour la place que E.A.T doit prendre dans notre univers professionnel. Que chaque membre en soit persuadé, il est un maillon essentiel à la chaine qui nous unis tous pour la réussite de nos métiers…

  • Rendez-vous les 25 et 26 juin prochain à Bordeaux pour le second congrès.

    Nous rejoindre : contact@eatcommunity.org